Comment choisir un partenaire quand on n’y connait rien sur le sujet ?

Choisir un prestataire pour être accompagné dans un projet : c’est d’une grande banalité dans le monde de l’entreprise, et particulièrement courant dans les directions marketing.
Et pourtant.
Bien plus souvent qu’on ne le pense, lorsque le choix se présente, la personne qui doit le faire n’a que des connaissances limitées sur le sujet concerné, surtout dans les PME/startups quand les équipes sont réduites, plutôt junior, ou tout simplement que personne ne s’est attaqué au sujet jusqu’à présent. Le fameux : bon, on a besoin d’une agence CRM/outil de veille social media/[remplacez par le mot qui convient], j’y connais rien comment je m’y prends (#AuSecours) ?
AuSecours
Rassurez-vous, même si on se sent seul dans ces moments là, c’est en fait hyper fréquent. Alors aujourd’hui je vous propose quelques pistes pour débroussailler tout ça. Rien de révolutionnaire je vous préviens, juste quelques suggestions méthodo pour aborder le flanc de la montagne.

Le(s) problème(s) : l’offre est pléthorique, mouvante et complexe. Lorsqu’il s’agit de marketing digital : souvent ultra technique. Le temps est trop précieux pour rencontrer le mauvais casting. Comment trouver des moyens de se renseigner, de faire les bons choix ?

Quelques conseils :
– D’abord, la base : faites de la veille (rassurez-moi : vous en faites n’est-ce pas ?!). Soyez attentif aux actus des agences ([digitales/startups/etc]). Repérez les campagnes ou les sites qui vous plaisent, les innovations qui vous interpellent, les structures qui se montent ou qui se font racheter.
– Lorsqu’une nouvelle problématique se présente à vous : lisez quelques articles pour avoir une idée des acteurs en place, et des fonctionnalités qu’ils proposent. Le web foisonne de billets présentant des classements de solutions digitales – outils de veille, d’AB testing, d’emailing, de DMP, etc… C’est une bonne manière de commencer à vous « cultiver » sur le sujet. En cherchant un peu, et selon les sujets, vous trouverez des guides, des books, des annuaires. Bref des sources pour commencer à connaître le marché et ses acteurs.
– L’idéal est de pouvoir en parler avec d’autres gens. Votre réseau est votre plus grande force et il est probable que vous ne vous en serviez pas assez. Ne vous en privez pas ! Pour vous lancer, essayez de multiplier les demandes d’infos autour de vous. Ce que vous voulez comprendre :

    > qu’est-ce qui va être prioritaire ?
    > quel type de timing, de budget ?
    > comment s’assurer que l’appel d’offres aboutisse à un résultat satisfaisant ?
    > comment construire une grille d’évaluation ?
    > quel type d’erreur faut-il éviter ?
    > connaissez-vous des prestataires de qualité ? Avez-vous des noms à me recommander ou au contraire à me déconseiller et pourquoi ?

A qui pouvez-vous poser ces questions ? À pas mal de monde en fait. Il suffit de se dire qu’on va prendre le temps de le faire :
– au sein de votre entreprise, même si elle est petite, quelqu’un a peut-être déjà travaillé sur le sujet et peut vous donner quelques infos pour démarrer. Posez la question.
– vous avez un copain ou une copine qui fait le même boulot que vous et avec lequel vous déjeunez régulièrement ? C’est le moment, fixez une date !
– votre entreprise a des filiales à l’étranger ? Great. Alors il y a des équipes marketing là bas aussi ; voyez comment elles s’y prennent. Même si leur problématique n’est pas la même que la vôtre, il y a de fortes chances qu’elles aient des learnings à partager avec vous,
– et au delà de ce cercle facile à mobiliser, épluchez votre Linkedin : redécouvrez vos anciens copains d’études et ce qu’ils font aujourd’hui. Ne vous arrêtez pas au fait que Marjorie bosse dans le BTP alors vous êtes dans la Beauté. Si Marjorie gère du CRM et que vous cherchez un presta sur le sujet, elle aura forcément des conseils à vous donner. Les problématiques sont souvent transversales.
– Fort de ce précepte, ne négligez pas les rendez-vous de networking : organisés par des associations professionnelles, votre ancienne école, des clubs ou des prestataires, c’est souvent une riche source d’infos et l’occasion de découvrir des prestataires. Partez en voulant discuter avec vos pairs du make-up, revenez fasciné par l’échange que vous avez eu avec un banquier (je viendrais pas d’écrire une super accroche moi ?).

Alors oui tout ce que je viens de vous décrire, ça prend un peu de temps. Si vous voulez briefer demain ça va être un peu short. Mais ne perdez pas de vue que le temps que vous passez là est sans doute du temps économisé par la suite… D’autant plus que ces échanges vont vous permettre d’affiner votre demande et d’éviter de commettre certaines erreurs. Mieux vous vous préparez, meilleures seront les réponses à votre question (si vous voulez creuser vous pouvez aussi aller lire ça : « comment bien choisir son agence de publicité »)…

Deux conseils encore avant de vous laisser : pour finir de vous forger une opinion sur un partenaire potentiel, ne négligez pas la prise de références. Demandez des contacts parmi les clients du prestataire et appelez-les, vous apprendrez forcément des trucs.
Vous choisissez une solution techno déjà utilisée par quelqu’un que vous connaissez bien ? Faites mieux, sortez de votre bureau et allez la voir utilisée en live : que votre proche vous montre comment il s’en sert réellement, à quoi ressemblent ses reportings, comment la solution se configure. Qu’il vous raconte ce qu’il aime et n’aime pas dans l’outil. Cela vaut toutes les démos.

Voilà. Que vous soyez en charge du marketing dans une startup ou responsable d’une problématique particulière dans une PME, j’espère que vous avez trouvé quelques idées pour vous aider à affronter ce type de situation. Maintenant la parole est à vous : d’autres conseils à partager ? Cliquez ci dessous pour commenter !

Publicités

Un commentaire ? C'est à vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s