De la sueur, des larmes et du bonheur : 10 publicités sport

Allez, savoir pourquoi, s’il y a un truc qui marche à tous les coups avec moi, aussi éculée soit la mécanique, c’est une bonne vielle pub de sport. Je ne sais pas trop pourquoi. Probablement un brin de masochisme couplé avec l’amour des endorphines d’une séance intense. Alors après la playlist chocolat, après la playlist plage, bienvenue dans la playlist sport, et sa sélection de 10 pubs qui vous donneront envie de chausser vos baskets (ou pas) :

Under Armour : l’anti-glam victorieux

La plus récente exécution du célèbre outsider américain, c’est cette pub avec le champion de natation Michael Phelps. It’s what you do in the dark, that puts you in the light, nous rappelle la signature. Il y en a des efforts derrière les médailles et le glam; simplement habituellement on ne les montre pas. Ici on les proclame :

Une seconde exécution de la plateforme avec l’équipe américaine de gymnastique :

Cette signature vient en évolution de « I will what I want » employée précédemment, que je vous invite à redécouvrir juste là, en dessous.

Les battantes d’Under Armour

A 13 ans Misty Copeland, danseuse, s’est vue refouler du ballet car son corps ne satisfaisait pas aux standards en vigueur. A priori, il en faut plus que ça pour décourager Misty…

La même année Gisèle Bundchen se faisait railler sur les réseaux sociaux, à l’annonce de son partenariat avec la marque. En mode « depuis quand les top models sont des égéries sportives?… (euh : depuis qu’elles font du sport 3 heures par jour, peut-être…) ». Belle réponse et coup social media que ce film-reponse :

Les joyeuses décomplexées anglaises

On change d’ambiance et on va du côté des gens normaux un peu ? Je vous défie de résister à cette enthousiasmante pub anglaise encourageant les femmes à se bouger le popotin : This girl can

Entre exultation et souffrance : Nike

En parlant de gens normaux, Nike aime bien nous montrer le quidam moyen trouvant sa vérité dans l’effort sportif. Commençons avec « Find your greatness », un film qui laisse difficilement indifférent – à moins bien sûr que vous n’ayez pas de coeur auquel cas je vous laisse apprécier la justesse stratégique de cette pub.


J’y pense souvent, quand je vois des gens souffrir à côté de moi au sport, des gens un peu moins « fit », un peu plus rouges, un peu plus suants. Je me dis qu’ils ont beaucoup de courage, je les admire de s’accrocher et si ce n’était pas déplacé de ma part je les féliciterais chaque semaine de venir et de revenir encore malgré la difficulté qu’ils semblent éprouver.

Imaginons que le jeune homme de ce film a continué sur sa lancée… Vous avez déjà pensé à ce que ressent la personne qui finit dernier le marathon ? Nike oui. Ici encore une voix off qui souligne avec emphase le dépassement de soi :

Si vous n’êtes pas prêts à vous lancer tout de suite dans un marathon, une vision plus « positive » de l’effort et un peu de motivation sportive mesdames par ici : « Better for it »

Au fait, curieux de savoir dans quelle pub le célèbre slogan de Nike « Just Do It » est sorti ? Bah voilà, c’était dans celle ci (merci qui ? merci Couscous Royal!) :

25 ans plus tard, l’exécution est devenue plus… épique

Bon, pas autant de sueur et de larmes que promis dans le titre de cet article, mais de l’humour à la place.

J’espère que ça vous a plu. Je vous laisse, j’ai un Mud Day à préparer (#EgerieOfficielle2015)

Advertisements

Un commentaire ? C'est à vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s