Digiposte Pass, l’appli qui va changer notre rapport à la paperasse

Que celui qui n’a jamais pesté en recherchant pour la nième fois le scan de sa carte d’identité lève la main : nous autres, pauvres hères, chanterons ses louanges autour d’un immense feu de bois. Car pour nous, simples mortels, fournir une facture d’électricité de moins de 3 mois ou retrouver celle de l’épilateur électrique sensicalm de Lola neuf mois après son achat relève tout simplement du Koh Lanta de la paperasse : une épreuve dont on ne sait ni quand ni dans quel état on ressortira.

Mais qu’est-ce qui me prend de vous parler de cela ? Et bien une fois n’est pas coutume messieurs-dames aujourd’hui c’est d’administratif que je vous parle. Vous savez ce truc qui tombe toujours mal et n’intéresse personne. Car La Poste nous promet de changer ça. Non pas en le rendant intéressant (les mecs ils promettent la confiance, pas la lune) mais en nous aidant à rendre le processus le plus fluide possible. Comment ? Avec Digiposte Pass, une application qui apporte ce petit truc en plus qui fait la différence : elle rend vraiment service aux gens.

Le principe ? Un coffre-fort numérique accessible via Digiposte Pass et qui vous permet d’accéder à tous vos papiers administratifs et factures. Non seulement ils y sont stockés, ce qui est déjà pas mal, mais en plus ils sont rangés par catégorie.
Ah, la La Poste tu commences à m’intéresser.

Menu déroulant mobileCapture écran Factures B&You

Mais c’est pas fini. Digiposte Pass sait aller aspirer tout seul comme un grand les factures dans vos espaces clients des quelques 200+ sites marchands représentant 80% du ecommerce en France (Vente Privée, Amazon, La FNAC, etc etc).
Autrement dit : passé la phase un peu fastidieuse de saisie des identifiants de chacun des marchands dont vous êtes clients, tous les documents dont vous pourriez avoir besoin au quotidien sont accessibles en permanence à portée de main, sans effort.
Ce qui veut dire que demain, quand votre casque audio sera tombé en panne, vous pourrez vous arrêter à la FNAC sur le chemin du retour du boulot sans même avoir eu besoin d’effectuer une fastidieuse recherche dans vos 4 boîtes mails et sur les 12 derniers mois pour retrouver votre preuve d’achat : elle est là, bien rangée dans son petit dossier sur votre téléphone, disponible justement pour un cas comme celui-ci. Magique non ?!

Autre beauté de l’app : vous pouvez directement envoyer les pièces via un lien sécurisé dont vous maîtrisez les destinataires et la durée de validité. Besoin de refaire votre carte grise et c’est votre douce moitié qui se charge des formalités ? Et hop, pendant le trajet en bus vous lui envoyez le scan certifié conforme de votre carte d’identité, votre dernière facture EDF, et la facture d’achat du garage Peugeot de Castelnau-le-Lez. Et voilà un truc chiant à faire en moins. Vous allez pouvoir aller couper du bois pour le prochain feu de joie à la place.

J’ai précisé que dans la partie documents administratifs type justificatif de domicile l’app conserve en permanence les 3 plus récentes à dispo ? Ben voilà. Donc plus d’excuse pour ne pas entamer votre demande de passeport pour cet été (d’ailleurs chers lecteurs pour éviter les mauvaises surprises c’est maintenant qu’il faut s’y mettre, si je puis me permettre un conseil amical).

Vous pouvez également créer des dossiers ad hoc, programmer des rappels pour ne pas oublier de régler lesdites factures, bref d’autres fonctions encore qui nourrissent cette interface franchement très complète.

Evidemment, tout cela est sécurisé. On est chez La Poste, dont le positionnement est la confiance. Les documents sont stockés dans un coffre-fort numérique, pas sur le téléphone. Et votre code secret pour y accéder vous est demandé systématiquement et dès que vous quittez la page active. Digiposte Pass est gratuite jusqu’à 5 Go de documents (ça permet, grosso modo, de voir venir pendant 10 ans… oui, ça le fait), disponible au lancement sur IPhone et Android.

Mais alors comment gagnent-ils leur vie sur cette appli qui a nécessité un an de développement ? Via la commercialisation en B to B de certaines fonctionnalités techniques. Rendre service à ses clients B to C en la rentabilisant via un business model B to B… pas mal comme système pour délivrer de l’innovation digitale utile.

Alors, ça vous paraît malin ? utile ? compliqué ? N’hésitez pas à commenter.

Publicités

Un commentaire ? C'est à vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s