Médiatiser un live-tweet ? Il y a des agences pour ça.

#maconf

Les médias sociaux jouent un rôle croissant dans la réussite des événements professionnels publics – salons, conférences, etc. Et on assiste petit à petit à une véritable professionnalisation de la conversation autour de ces conférences, dont l’une des manifestations nouvelles est l’organisation de la médiatisation des live tweets.

Pour peu que vous ayez assisté récemment à une conférence professionnelle – du moins en ce qui concerne le digital ou le marketing, mais je doute que le phénomène soit restreint à eux seuls – vous n’avez pu échapper à ce phénomène : un conférencier qui en début de présentation vous confie le code WIFI & mot de passe créé pour l’événement, ainsi que le hashtag dédié, vous invitant à le livetweeter activement.
Loin le temps où l’on vous priait d’éteindre les portables et d’accorder toute votre attention à l’orateur, vous voici maintenant exhorté à vous concentrer sur votre précieux mobile pour tweeter en quantité. Ceux qui n’ont pas de compte Twitter trouvent certainement là motivation à rejoindre ce réseau pour participer au mouvement.
Ignorant, les malheureux, qu’une fois entraîné dans le livetweet il devient bien plus compliqué de se concentrer sur le contenu de la présentation, occupé comme on l’est à formuler et reformuler pour rester sous la barre des 140 caractères – 140 avant déduction du hashtag, of course.

Une pratique qui se professionnalise

Signe des temps, alors que le livetweet se développe et devient indice de mesure de la réussite d’un événement, on voit apparaître pour ses auteurs des guides sur les manières de le préparer et de le réussir. Cet article de ‘blog-territorial’ paru il y a quelques semaines – Comment bien préparer son livetweet ? – m’avait impressionnée par son niveau de sophistication dans la démarche.
D’ailleurs pour être invité en tant que blogger sur certains salons les plus prisés, on vous demande de montrer patte blanche en exposant vos « références » de livetweet… Récemment à un salon RH, j’ai fait connaissance d' »influencers » invités par l’organisateur du salon non pas parce que leur sujet de prédilection était les RH mais pour leur capacité à le tweeter en live. Preuve s’il en faut que le tweet vaut autant voire plus que l’article, ils n’ont pas rédigé de billet sur leur blog, mais se sont en revanche faits le porte-voix hashtaggés du salon, générant ainsi un nombre d’impressions qui nul doute donnait l’image d’un événement à succès – peu importe le nombre de personnes réellement dans la salle – et qui servira certainement de marqueur positif à l’organisateur du salon pour l’édition suivante.

Des agences pour médiatiser les livetweets

Mais aujourd’hui, j’ai découvert une nouvelle dimension dans le live-tweet en parcourant le site web des rencontres internationales de la French Tech (22 et le 23 octobre prochains) : celle de sociétés qui scénarisent une véritable stratégie du livetweet, non seulement dans l’esprit de l’article cité plus haut, mais aussi en organisant une médiatisation qui dépasse largement celle des seuls influencers.
De quoi s’agit-il ? Et bien de cette rubrique ‘LiveTweet’, trouvée en bas de la page de présentation du salon :LiveTweet Rencontres internationales du numérique

On m’y explique le principe : une « chaîne » du retweet. Les internautes peuvent choisir de connecter leur(s) compte(s) réseaux sociaux – Facebook, Linkedin, Twitter, Google+ ou Viadeo – et le compte connecté publiera automatiquement, en leur nom, un maximum de 8 messages tirés des meilleurs tweets des experts du digital sur place. Waou. Vous êtes peut-être super au courant vous, mais moi je ne savais pas que ça existait.
L’intérêt, on le comprend : amplifier dramatiquement la couverture médiatique de l’événement en se connectant à un nombre important de comptes, intéressés de près ou de loin au sujet mais qui ne seront pas forcément à la conférence, et/ou qui ne se seraient pas forcément exprimés dessus. Et se retrouver si tout va bien en Trending Topic, le graal ultime, comme en témoigne en vidéo l’un des heureux clients de Social Dynamite.
Social Dynamite, c’est l’agence derrière cette opération, qui se présente sur son site comme spécialiste dans « la diffusion des contenus de marques sur les réseaux sociaux ».
Et pour bien résumer ce qui m’a frappée dans la démarche ici : l’agence ne se contente pas de connecter un annonceur à des influencers type bloggers pour médiatiser ou obtenir des articles – ce que par ailleurs je suppose elle fait très bien – non, ici elle scénarise et orchestre la médiatisation sociale de l’événement en amont, pendant et après, en s’appuyant sur un réseau de relais « volontaires » amplificateur – vous, moi, nous quoi.

Alors forcément, tout cela me rend bien curieuse. J’ai décidé de faire l’expérience et ai, d’un simple clic dont je ne mesure pas encore toute la portée, autorisé Social Dynamite à publier en mon nom lors de l’évènement. C’est fait, on verra bien ce que ça donnera mercredi, je compte bien revenir vous le raconter ici…

connexion twitter social dynamite

Le site ne dit pas si après l’événement il m’envoie un petit reminder pour que je lui retire l’autorisation afin qu’il ne se mette pas à livetweeter d’autres événements en mon nom et sans forcément que je le sache, distraite que je suis.
J’ai toutefois ma petite idée sur la question…

Décidément, les RP prennent bien des formes à l’heure du digital. Et vous, saviez-vous que ça existait ? Le feriez-vous ? Y avez-vous déjà eu recours ? Dites m’en plus.

(Curieux de voir ma production Tweetesque sur le sujet le 22 et 23 octobre ? Suivez moi là : @mheberard)

Update du 26.10.2014

Comme promis, j’update ce billet pour raconter comment s’est passé le livetweet amplifié de chez moi :

En tout et pour tout, seulement 2 tweets auront été postés depuis mon compte le 22/10 :Tweet automatique Capture d’écran 2014-10-26 à 10.27.46

L’un le matin, l’autre le soir de la première journée. On ne peut pas dire que mes followers aient été floodés. L’algorithme est donc tout à fait respectueux des comptes qu’il « parasite ». En revanche tant qu’à faire, ça ne m’aurait pas dérangé que ces tweets aient comporté un peu plus d’insights sur le contenu de la conférence, histoire que mes followers et moi on apprenne quelque chose…
N’ayant pas pu suivre Twitter ce jour là, je ne sais pas si l’événement s’est retrouvée en Trending Topic ou pas, et globalement quelle a été sa visibilité. Si vous avez plus d’infos, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire.

En tous cas je prédis une belle carrière à cette solution.

Ah et un dernier point. Comme je le supposais, Social Dynamite ne m’a pas envoyé de message pour me demander si je voulais continuer à autoriser l’accès à mon compte maintenant que l’événement était passé. Mais comme je vous devais un update, j’y ai pensé. Je ne tweeterai donc pas à l’insu de mon plein gré leur prochain hashtag.

Publicités

Un commentaire ? C'est à vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s